Semaine

28 novembre 2010 § Poster un commentaire

Derrière le divan, elle tousse, s’excuse, tente de s’excuser, retousse. C’est fini pour aujourd’hui

Poisseuses pensées d’une journée bien tardivement commencée

Combat de nègre et de chiens de Koltès

Les classes sociales existent-elles? Les élèves se le demandent

Le slip de bain glisse après la deuxième longueur. Je continue, pas franchement nu

Le technicien de la télévision par câble patibulaire

Idiosyncrasia de Francesco Tristano, qui frappe le piano en écho d’Eno

Fête sur les toits, ma tête aux abois

Répète, quand?

Le Prince de Hombourg de Heinrich Von Kleist dit:

« Des giroflées? – Comment se fait-il qu’il y en ait ici? »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Semaine à Mexico mon coco.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :