Rockefeller Center, New York

9 décembre 2008 § Poster un commentaire

C’est la tour Montparnasse, la bonne mère locale, tout le monde y fait un saut sans sauter. Avec le double ticket MOMA-Top of the Rock, on profite d’une entrée réduite, d’un ascenseur ultra-rapide, 67 étages, 60 secondes, « efficace » qui disait.

Là-haut, avec Stéph, Paola et Pascal, on  matte les grattes-ciel. D’étranges phénomènes visuels et sonores nous accompagnent. Nous devenons des machines oculaires.

Aux percussions remixés, le groupe portugais Buraka Som Sistema.

Aux machines électroniques, Cassius.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Qu’est-ce que ceci ?

Vous lisez actuellement Rockefeller Center, New York à Mexico mon coco.

Méta

%d blogueurs aiment cette page :